Que faire lorsqu’un être cher a une fracture gériatrique de la hanche

Que faire lorsqu’un être cher a une fracture gériatrique de la hanche

Selon les Centers for Disease Control and Prevention, plus de 300 000 personnes âgées – âgées de 65 ans et plus – sont hospitalisées chaque année pour des fractures de la hanche. La plupart de ces fractures de la hanche sont causées par des chutes accidentelles, généralement une chute sur le côté. Mais ces statistiques ne rendent pas le vrai traumatisme moins grave s’il arrive à quelqu’un que vous connaissez.

Avec une certaine préparation et des connaissances générales sur les fractures gériatriques de la hanche, vous pouvez aider votre conjoint ou parent à obtenir le meilleur traitement possible. Voici à quoi vous attendre si vous aidez votre proche tout au long du processus.

Qu’est-ce qu’une fracture gériatrique de la hanche?

Une fracture de la hanche est une fracture qui survient dans le tiers supérieur de l’os de la cuisse (cuisse) et / ou autour de l’articulation de la hanche.

Les fractures gériatriques de la hanche sont des fractures de la hanche chez les personnes âgées qui sont souvent le résultat de chutes. Malheureusement, à mesure que nous vieillissons, nous devenons plus sensibles aux nouvelles blessures – à la suite de changements physiques typiques qui se produisent au fil du temps, tels que l’affaiblissement des os et des articulations (dû à des conditions telles que l’ostéoporose ou l’ostéopénie), des problèmes d’équilibre et une perte de masse musculaire.

Comment savoir si votre hanche est cassée?

Un médecin peut vous aider à déterminer si une blessure à la hanche est en fait une fracture après que votre proche a consulté un médecin. Les symptômes courants qu’ils rechercheront lors de la détection d’une fracture de la hanche comprennent:

  • Douleur à la hanche sévère
  • Incapacité du patient à bouger la jambe blessée
  • Douleur due à la lourdeur de la jambe
  • Jambe tournée vers l’extérieur (jambe blessée tournée vers l’extérieur)
  • Différence de longueur de jambe avec la jambe blessée ½ à 1 pouce plus courte que la jambe non blessée

Comment les fractures gériatriques de la hanche sont-elles traitées?

Une fois identifiées, il est important de commencer à traiter rapidement la hanche blessée: ce n’est pas parce que les fractures gériatriques de la hanche sont des blessures courantes que leur traitement est simple. En particulier par rapport au traitement des patients plus jeunes, les fractures de la hanche chez les personnes âgées nécessitent souvent des soins plus complexes en raison des problèmes de santé supplémentaires auxquels les personnes âgées sont confrontées.

Le traitement des fractures gériatriques de la hanche doit être optimal pour de meilleurs résultats. La recherche montre que le traitement d’une fracture gériatrique de la hanche dans les 24 heures suivant la blessure réduit considérablement le risque de complications, ce qui se traduit par un meilleur résultat pour votre proche. Des retards inutiles peuvent augmenter considérablement les complications, de sorte que l’efficacité du traitement affecte considérablement les résultats en réduisant ces risques. Pour cette raison, Penn Medicine a développé un processus spécialisé et rationalisé pour traiter les patients souffrant d’une fracture gériatrique de la hanche le plus rapidement possible.

Équipe multidisciplinaire

Notre équipe dédiée à la fracture gériatrique de la hanche couvre près d’une douzaine de spécialités et de disciplines médicales, ce qui signifie que votre proche est le plus susceptible d’être traité avec une combinaison de spécialistes qui apportent une perspective unique à la gestion de la fracture gériatrique de la hanche. Les spécialités comprennent les médecins urgentistes, les hospitalistes et les infirmières, les pharmacologues, les anesthésiologistes, les chirurgiens orthopédistes et gériatriques, ainsi que les physiothérapeutes, les physiothérapeutes et même les travailleurs sociaux, assurant le meilleur traitement et récupération possible. Cette même équipe dédiée se réunit également régulièrement pour revoir et partager ses connaissances sur les cas récents, améliorer les plans de traitement et optimiser les soins aux patients.

Processus d’admission simplifié et traitement rapide

Penn Medicine a développé une alerte dédiée aux fractures gériatriques de la hanche, un processus de traitement des fractures de la hanche unique en son genre à Philadelphie, qui avertit les membres de notre équipe de l’arrivée d’un nouveau patient avec une suspicion de fracture de la hanche afin que le patient soit admis pour faciliter la coordination du traitement. Une fois qu’un patient est admis à l’urgence, l’équipe de fracture gériatrique interne de la hanche se mobilisera immédiatement pour recevoir et commencer à prendre soin du patient.

Transfert vers l’hôpital de votre choix

Penn Medicine facilite également la tâche des patients transférés de différents hôpitaux ou systèmes de santé. De nombreux patients et soignants ne savent pas que même s’ils ont été initialement admis par le service des urgences d’un autre hôpital, ils peuvent être transférés à l’hôpital de leur choix pour y recevoir des soins.

Si votre proche a déjà été transporté dans un autre établissement et que vous souhaitez le transférer à Penn pour une intervention chirurgicale, parlez-en à votre médecin pour commencer le processus.

Chirurgie des fractures gériatriques de la hanche

Lorsque votre proche est admis à Penn Medicine, un examen orthopédique déterminera le plan de traitement et déterminera si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Avant la chirurgie et le traitement chirurgical

Avant l’opération, le patient se couche et nous décrivons en détail le plan de son traitement et les processus chirurgicaux. Ils peuvent être envoyés pour certains tests, y compris des tests sanguins standard, des rayons X, un électrocardiogramme (ECG), une échographie cardiaque (ECHO) et des tests de stress. Au cours de cette évaluation, vos questions et préoccupations recevront une réponse afin que votre proche se sente à l’aise avant la chirurgie. Le type de chirurgie dépendra de l’emplacement et de la stabilité de la fracture, et le chirurgien orthopédiste fournira plus de détails lorsqu’il finalisera le plan de chirurgie et de rétablissement de votre proche.

Après la chirurgie

Le lendemain de la chirurgie, votre proche sera fatigué, mais sera déjà encouragé à reprendre sa mobilité de base, qui peut être aussi simple que de suspendre ses jambes au bord d’un lit d’hôpital ou de marcher. Commencer ce type de thérapie physique le plus tôt possible favorise la récupération. Les médecins, médecins et physiothérapeutes de votre proche commenceront des visites postopératoires quotidiennes pour vérifier les progrès, jusqu’à la sortie.

Sortie de l’hôpital, récupération et au-delà

Le jour de la sortie – généralement le troisième jour après la chirurgie – les patients devraient idéalement être capables de porter du poids sur la hanche et la jambe touchées et de sortir du lit avec un peu d’aide.

Votre coordonnateur des soins de santé Penn à l’hôpital vous aidera à ramener votre proche à la maison ou à l’hôpital le plus rapidement possible. Tout au long de votre séjour à l’hôpital, vous et votre proche serez informés des prochaines étapes de leur rétablissement, des médicaments, de la physiothérapie et des autres mesures standard qui suivent la chirurgie gériatrique d’une fracture de la hanche.

Récupération d’une chirurgie gériatrique d’une fracture de la hanche

Après l’hospitalisation, le processus de rétablissement de votre proche se concentrera sur la mobilisation et le renforcement. Il est conseillé aux patients de mettre tout leur poids sur la jambe affectée à l’aide de physiothérapie, d’appareils fonctionnels et de leurs soignants. Pendant ce temps, la douleur causée par la fracture et la chirurgie s’améliorera progressivement et la mobilité devrait s’améliorer. Deux semaines après la chirurgie, ils verront leur équipe orthopédique pour enlever les points de suture et évaluer les progrès. Des radiographies seront prises six semaines après la chirurgie pour s’assurer que la fracture guérit et accélérer encore la guérison.

Bien que l’objectif soit de ramener les patients ayant subi une fracture gériatrique de la hanche à leurs niveaux fonctionnels d’avant la blessure, cela pourrait être un défi pour une partie de cette population âgée. L’encouragement et le soutien de vos proches comme vous et l’équipe de soins seront importants dans leur rétablissement. Dans la plupart des cas, le rétablissement complet de ce type de blessure peut durer de neuf mois à un an.

Laisser un commentaire